Actualité

Visite de la SAS La Rochelle, une nouvelle unité de méthanisation

Publié le 23 septembre 2019

 

 

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a visité le 23 septembre à Mortrait, l’exploitation d’Antoine Besnard, et a assisté à la présentation du projet de la nouvelle unité de méthanisation

Antoine Besnard et son épouse sont associés au sein de 3 structures : l’EARL BESNARD ANTOINE, l’EARL Elevage de la Tour de Vandel et la SARL Ecurie de la Tour de Vandel. Ces trois structures sont spécialisées dans la production de céréales et dans l’élevage de chevaux et bovins.

En 2018, Antoine Besnard créé la SAS la Rochelle, spécialisée dans la production d’électricité. Elle a pour objet la réalisation d’une unité de méthanisation en injection.

L’approvisionnement du méthaniseur est apporté à 86% par les porteurs de projets : apports végétaux issus des cultures, fumiers des chevaux et bovins.

Elle devrait produire 718 897 Nm3/an (82 Nm3 / h) de biométhane, injecté sur le réseau MPB (8 bar) de MACE qui se situe à 1,5 km. Ce réseau qui est au standard du réseau de distribution est propriété GRTgaz. Un transfert de la propriété vers GrDF est en cours pour permettre le raccordement du projet.

A ce titre, cette exploitation a bénéficié d’un soutien régional de 350 000 euros sous forme de prêt à taux zéro via le dispositif « Impulsion Environnement » de l’AD Normandie. Ce développement va permettre la création d’un emploi en charge du fonctionnement de la future unité de méthanisation. De son côté l’ADEME a financé le prjet pour un montant total de 696 000 € dont 481 000 € en subvention et 215 000 € en aide remboursable.

 

Les enjeux de la méthanisation en Normandie

La France s’est fixée des objectifs ambitieux de développement des énergies renouvelables et de limitations des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2020 au travers, notamment, de la loi de programmation pluriannuelle des investissements (PPI électricité, chaleur et gaz) et du Plan National d’Action en faveur des énergies renouvelables.

La méthanisation doit concourir à l’atteinte de ces objectifs et des dispositifs de soutien sont en place pour permettre le développement de cette filière :

  • Des tarifs d’achat de l’énergie produite (électricité, biométhane) ;
  • Des aides à l’investissement de la part de l’ADEME, du Ministère de l’agriculture, des Régions, Départements et d’autres institutions (Europe, Agence de l’eau…).

En outre, le développement de la méthanisation constitue pour l’agriculture un outil d’optimisation des exploitations par :

  • Une amélioration des performances environnementales (production d’une énergie renouvelable, atténuation des émissions de gaz à effet de serre des effluents d’élevage, moindre usage de fertilisants énergivores…) ;
  • La diversification du revenu agricole ;
  • Le déploiement de synergies locales avec des acteurs du territoire (collectivités, industries…).

Et la méthanisation répond également à des enjeux non agricoles à travers la valorisation énergétique des boues d’épuration ou la valorisation des biodéchets industriels ou urbains.

La méthanisation connaît ainsi un nouvel essor avec près de 450 unités en fonctionnement en France fin 2016 dont près de 2/3 à la ferme et centralisées.

En Normandie, le parc de méthaniseurs a le profil suivant :

  • 78 méthaniseurs en fonctionnement et plus de 100 en construction ou en projet
  • Un parc industriel notable centré sur l’Axe Seine,
  • Une puissance moyenne installée de 15,4 MWe en cogénération exclusivement.

La dynamique observée ces dernières années est vive avec une moyenne de 5 mises en service par an depuis 2010.

(source plan méthanisation de l’ADEME)

Que fait la Région pour les énergies renouvelables ?

10 territoires normands sont labellisés 100% énergies renouvelables visant l’autonomie énergétique à l’horizon 2040 dans les 5 départements normands

  • Mise en service de 3 parcs éoliens marins
  • Développement de la filière bois-énergie, label bois bocager durable
  • Energie solaire photovoltaïque : près de 150 installations depuis 2017
  • Plan Normandie Hydrogène : 46 actions à engager d’ici 2 à 5 ans

 

 

Découvrez également

Présentation des Appels d’Offres de la Société du Grand Paris

  L’ADN vous propose : Présentation des Appels d’Offres de la Société du Grand Paris le 18 septembre à la Région…

Lire la suite

La Cérémonie des Trophées de l’économie normande : découvrez le palmarès 2019

  Jeudi 16 mai à 18h,  à l’INSA de Rouen, se déroulait la cérémonie des Trophées de l’économie normande 2019….

Lire la suite