Le fil info

Actualité

Trois territoires de solutions pour l’entrepreneuriat

Publié le 7 septembre 2021

Une ambiance studieuse règne au sein du château de Martot. Des groupes de volontaires s’affairent dans un atelier créativité consacré à l’identification de pistes de création d’entreprises répondant aux besoins du territoire de l’agglomération Seine-Eure. La démarche aura mobilisé 109 personnes depuis avril, lors de réunions portant sur six thématiques allant de l’emploi et la formation ; l’agriculture et l’alimentation ; l’habitat ou encore au tourisme. « Nous avons lancé un appel auprès des habitants, institutions, associations et entreprises, précise Julia Obrebski, chargée de mission au sein de l’EPCI. Environ 20% des participants étaient issus d’associations d’entreprises ». Malgré la pandémie, la mobilisation a pu s’opérer grâce aux réseaux d’entreprises comme celui de la communauté locale de BNI, qui promeut un modèle d’affaires par recommandation.

Une grande soirée de créativité le 16 novembre doit réunir 200 personnes au Vaudreuil où seront présentés des « défis » identifiés lors de ces ateliers d’intelligence collective. Des propositions ont émergé notamment autour de l’habitat inclusif, le réemploi de matériaux, la création d’un tiers lieu dédié aux services pour les salariés des entreprises. Les participants devront affiner ces propositions collectivement pour les rendre opérationnelles. Les porteurs de projets bénéficieront, si nécessaire, d’un accompagnement par des structures spécialisées.
Cette démarche s’inscrit dans le projet « Connexion» porté par France Active Normandie en partenariat avec l’ADRESS et Socialcobizz. L’objectif est d’expérimenter des nouvelles formes de connexions entre acteurs économiques : l’insertion par l’entrepreneuriat des publics éloignés de l’emploi, le développement de l’entrepreneuriat engagé et la relance solidaire.

Amandine Le Postec, chargée de mission à France Active Normandie, nous indique que cette expérimentation a été déployée sur deux autres territoires présentant des échelles géographiques différentes. Dans le département de la Manche on observe un faible taux de chômage mais la présence de nombreux chercheurs d’emploi de longue durée, un travail est conduit avec les entreprises des secteurs en tension. Les filières du BTP et l’AREA pour l’agroalimentaire sont ainsi mobilisées sur la transposabilité des compétences.
Des groupes de travail sur la RSE sont conduits par Socialcobiz et une Fabrique à initiatives pour l’émergence de projets d’entreprises sociales. Un évènement « Le Choix d’entreprendre, sensibilisation à l’entrepreneuriat pour les publics éloignés de l’emploi » est prévu en novembre.
Un événement du même type se déroulera au tiers lieu Le WIP à Colombelles (Caen La Mer) qui compte aussi créer une plateforme d’accompagnement à la création d’entreprise pour les publics éloignés de l’emploi.

Contact : Julia.Obrebski@seine-eure.com

Découvrez également

Prolongation des mesures concernant les cotisations et contributions sociales des entreprises et travailleurs indépendants

Les dispositifs d’exonération et d’aide au paiement des cotisations et contributions sociales pour les employeurs et travailleurs indépendants relevant de…

Lire la suite

ADN Académie – Cycle de conférences sur les Ressources Humaines

L’épidémie de Covid-19 a touché de nombreux secteurs d’activité. Pour autant, certains sont en manque de personnel et recrutent pour…

Lire la suite