Actualité

Les premières entreprises bénéficiaires du dispositif régional « Impulsion Conseil » mises à l’honneur

Publié le 18 novembre 2016

Hervé Morin, Président de la Région Normandie et Sophie Gaugain, 1ère Vice-Présidente de la Région Normandie, en charge du développement économique et du soutien aux entreprises, ont  présenté, ce jour, à l’Agence de développement pour la Normandie (ADN) à Colombelles, 5 des premières entreprises bénéficiaires du nouveau dispositif d’accompagnement « Impulsion Conseil » : CELEC de Neufchâtel en Bray (76), TRANSVIDEO de Verneuil-sur-Avre (27), TEAM RESEAUX de Guichainville (27), EASY-CARE de Granville (50) et la SAS Jacky LEDUC du Teilleul (50).

 Depuis le mois de juin, près de 50 dossiers de demandes d’aide déposés au titre du dispositif « Impulsion Conseil » ont été instruits pour un montant total de 410 000 euros.

 « Par la volonté des élus et l’énergie des chefs d’entreprises, il existe des territoires où il devient facile de créer et de faire prospérer son entreprise, c’est le cas en Normandie. Ce dispositif Impulsion Conseil, comme les autres dispositifs mis en place par l’Agence de Développement pour la Normandie et la Région, est vécu comme un véritable appel d’air par les entreprises. 50 sociétés en ont déjà bénéficié, de tous secteurs économiques confondus. » a déclaré Hervé Morin.

– Le dispositif  « Impulsion Conseil »

Le dispositif « Impulsion Conseil » s’inscrit en cohérence avec la politique régionale en faveur du développement économique du territoire. Il a pour but d’accompagner les TPE et les PME du territoire dans la mise en place d’un projet stratégique grâce au recours à des prestations de conseil externes.

  • Dépenses éligibles :

Sont éligibles les dépenses de prestations de conseil telles que les études de faisabilité, d’ingénierie et les études stratégiques nécessaires à la mise en œuvre de projets :

  • d’innovation et de développement économique,
  • d’amélioration de la performance opérationnelle, en investissant sur au moins l’un des 4 axes suivants :
  • modernisation de l’outil de production,
  • amélioration de l’organisation industrielle,
  • excellence environnementale,
  • gestion du facteur humain.
  • Montant de l’aide :

L’aide prend la forme d’une subvention d’un montant égal au maximum à 50% du montant HT de la prestation, dans la limite de 23 000 €. Les aides octroyées dans le cadre de ce dispositif ne peuvent pas dépasser 30 000 € par entreprise bénéficiaire sur une période de 3 ans.

  • Modalités de dépôt des dossiers :

L’entreprise doit déposer sa demande d’intervention en contactant l’Agence de Développement pour la Normandie (ADN) avant le démarrage du projet.

Le dossier devra notamment détailler la proposition du cabinet de conseil comportant : les objectifs de sa mission, sa méthodologie, les livrables, les ressources mises à disposition (CV & références), planning et nombre de jours d’intervention, prix à la journée et total HT et TTC.

 

Pour déposer un dossier de demande d’aide, contacter le 02 31 53 34 40 ou rendez-vous sur : www.adnormandie.fr/

 

 

 

Les 5 entreprises bénéficiaires

 

Entreprise CELEC de Neufchâtel-en-Bray (76)

Créée en 1990, l’entreprise CELEC conçoit, fabrique et commercialise une large gamme de cartes de gestion et de capteurs pour l’automatisation en utilisant différentes technologies de détection. Elle évolue autour de 3 marchés principaux : sanitaire et robinetterie, automatismes de portes, applications dédiées industrie et militaire.

CELEC est leader sur le marché français et compte très peu de concurrents européens.

La société souhaite recourir à une société de conseil afin d’améliorer sa connaissance des secteurs qui nécessitent des solutions de détection ou d’automatisation et d’appréhender ses opportunités de développement.

L’entreprise a reçu une subvention de 16 525 euros de la Région dans ce cadre.

Entreprise TRANSVIDEO de Verneuil-sur-Avre (27)

Créée en 1985, TRANSVIDEO est spécialisée dans le développement de moniteurs, accessoires vidéo et système de vidéo-transmission pour l’industrie du cinéma et de la télévision. Elle a été récompensée par plusieurs prix ces dernières années (CinecAward, Scientific & Engineering Award, Vidy Award…). Elle s’est également diversifié au début des années 2000 dans l’avionique et compte notamment parmi ses clients Airbus, Zodiac, Air France…

TRANSVIDEO a procédé au rachat de la société AATON en 2013 et de DIWEL en 2015 pour former le Groupe Ithaki dont le siège social est en Normandie. Grâce à l’appui d’une société de conseil, TRANSVIDEO souhaite désormais définir une stratégie globale de croissance intégrant les différents les entités du groupe en vue de conquérir de nouveaux marchés et de développer une offre plus qualitative.

La Région lui a attribué une subvention de 12 000 euros au titre du dispositif « Impulsion Conseil ».

 

Entreprise TEAM RESEAUX de Guichainville (27) 

La société TEAM RESEAUX est spécialisée dans la conception de solutions énergétiques performantes dans les domaines des réseaux (courants forts, éclairages, télécoms, fibre optique…), de la maintenance, de la prévention (sécurité incendie, alarme anti-intrusion…) et de l’énergie (climatisation, ventilation, chauffage, solaire, éolien…). Ses principaux clients sont des acteurs publics (EPCI, Agglomérations, Départements) et de grands groupes (EDF, GRDF-ERDF, Schneider, Dedienne…).

Pour asseoir son positionnement, TEAM RESEAUX veut disposer d’une image fédérant ses activités et ses valeurs. Elle souhaite donc mener une réflexion stratégique pour redéfinir son offre marketing et étudier le développement d’une offre destinée aux particuliers. La réflexion sur sa stratégie de communication doit également aider TEAM RESEAUX à construire sa marque entreprise pour attirer les jeunes talents.

Dans cette perspective, la Région lui a attribué une subvention de 10 350 euros pour le recours à un cabinet de conseil en communication.

Société EASY-CARE à Granville (50) :

EASY-CARE a pour objectif de développer et de commercialiser des applications permettant au patient de se réapproprier son parcours de soins et son dossier médical. Elle cible plus spécifiquement des solutions applicables pour le parcours de soin en centre de chirurgie « hyper-ambulatoire ».

Les applications seront d’abord commercialisées en France avant de viser l’Europe. La société prévoit l’embauche de 5 salariés et le développement de nouvelles applications.

La société a sollicité un cabinet d’avocat spécialisé dans le droit du numérique et des technologies ainsi qu’une société experte en sécurisation des processus de dématérialisation (type signature électronique).

La Région a décidé de lui attribuer une aide de 23 000 € pour ces prestations.

SAS Jacky LEDUC du Teilleul (50)

Depuis 1993, la société Jacky LEDUC fabrique  et commercialise de la  charcuterie traditionnelle de Normandie. Elle a été rachetée par holding SFD en juin 2016.

Cette dernière souhaite pérenniser et développer l’activité de la société par des actions sur la connaissance de son marché et une refonte de sa stratégie commerciale. La Région a décidé de lui attribué aide de 7 200 € au titre du dispositif « Impulsion Conseil ».

La holding SFD avait également bénéficié d’une subvention « Impulsion développement » de 282 500 € pour accompagner la reprise de l’entreprise Jacky LEDUC.

Découvrez également

Quand l’ADN joue les entremetteurs !

Doté de l’une des plus grandes unités centrales de production alimentaire de l’Hexagone, le CHU de Rouen a enclenché une…

Lire la suite

FFWD Normandie / Rouen – Saison 3 – Présentation des 10 entreprises sélectionnées

Pour cette 1ère édition rouennaise, une centaine d’entreprises ont candidaté à la 3ème saison du programme d’accélération Fast Forward Normandie….

Lire la suite