Actualité

#NormandieTimesTour : récit de voyage – étape 1 #Bristol, un pont pour l’entrepreneuriat !

Publié le 20 mars 2018

#NormandieTimesTour : un accueil en or par  la Chambre de Commerce de Bristol 

 

La Chambre de Commerce de Bristol s’est attachée à nous organiser un accueil plus que chaleureux en mettant à notre disposition le parvis de leur battisse du 19 ème siècle (demeure d’un grand industriel local).

L’équipe Invest de l’AD normandie a reçu  les entreprises britanniques souhaitant s’informer sur l’offre de la Normandie en terme d’accueil, avantage fiscaux, subventions… dans le contexte incertain du Brexit.

 

 

 

 Plusieurs journalistes locaux et nationaux ont mené des séances d’interviews et de shootings, l’opération marque les esprits !

 

Bristol : une connection historique avec la Normandie  !

 

Alors que nous parcourons la campagne anglaise à la recherche de Hot Entrepreneurs, pourquoi ne pas creuser les liens entre la Normandie et les villes où nous allons nous arrêter ?

While we tour the British countryside looking for Hot Entrepreneurs, we thought we could dig a few connections between Normandy and the five towns where our Magical Norman Tour bus stops by.

 

 

Premier arrêt, Leigh Court, Bristol / First stopover, Leigh Court, in Bristol

 

Des Normands, à Bristol ? Oui et pas des moindres. Isambard Brunel, en personne ! Le génial ingénieur civil a dessiné les plans du pont suspendu au dessus du fleuve Avon qui relit les deux villes de Clifton et Bristol. En 1864, au moment de sa construction, le pont possédait la plus grande envergue au monde. Et à ce jour, il est toujours en usage, devenant entre temps, l’icône symbole de la ville de Bristol. Un peu plus tôt, hier, notre bus est passé sur la route en contrebas. Les véhicules lourds ne peuvent plus l’emprunter, mais 4 millions de voitures le traversent chaque année.

Normans in Bristol ? Yes, and no one else than Isambard Brunel himself. The prolific civil engineer who designed the Clifton suspension bridge over the Avon, linking Clifton and Bristol city. In 1864, at the time of construction, the bridge had the longest span of any bridge in the world. And there it stands to this day, having become the iconic feature of Bristol city. Earlier on, our bus drove underneath. Most heavy vehicles are now banned from crossing the bridge where up to four millions cars pass each year.

 

Le lien avec la Normandie vient de son père, Marc Isambard Brunel, avec lequel il partage le même prénom. Né à Hacqueville, dans le département de l’Eure, ce fils de riche fermier se distingua rapidement par ses talents d’artisan et d’ingénieur. Pendant un temps, les déboires de l’histoire et les événements de la Révolution Française le poussèrent sur les mers, jusqu’en Amérique où il se rendit pour éviter la persécution de la Terreur. En 1799, il se maria avec une Britannique et s’installa à Londres. En 1820, il envoya son jeune fils alors âgé de 14 ans étudier à l’Université de Caen où il avait lui-même étudié. Ayant remarqué le talent précoce de son fils, il souhaitait qu’il approfondisse ses connaissances en mathématiques et en sciences. Isambard Brunel devint l’un des plus célèbres concepteur et constructeur de ponts qui figurent aujourd’hui dans l’héritage industriel de la Grande Bretagne.

The Normandy connection comes from his dad ,Marc Isambard Brunel, with whom he shared a similar first name. He was born in Hacqueville, not far from Rouen the son a rich farmer. He distinguished himself as a civil engineer, and became some sort of an adventurer, travelling to America to avoid persecution during the French Revolution. In 1799, he married a British woman and settle in London. In 1820, he send his son, aged 14, to study at Caen University to deepen his knowledge in science and mathematics. Isambard Brunel went to build several known bridges, which are now part of the industrial heritage of Britain.

 

 

 

 

Des ponts ! Quelle meilleur symbole pourrait-on imaginer pour accompagner notre campagne en Grande-Bretagne ! Nous lançons des ponts et des passerelles entre nos deux pays en offrant la possibilité aux entrepreneurs britanniques de franchir la Manche pour rester dans la zone Euro. Bien au delà des simples échanges économiques, notre tour de la Grande Bretagne entend poursuivre les liens et échanges qui perdurent depuis des siècles entre nos deux géographies. Et pour ce faire, Brunel, père et fils, sont des modèles d’esprit entrepreneurial.

Bridges! What better symbol could one adopt for the campaign tour we are taking with our Hot Entrepreneur bus!! This is precisely what we are aiming at. Offering British business the possibility to cross the Channel in order to secure trade in the Euro zone. More than business, we also intend to nurture the vast connections and exchanges that developed for centuries between our two countries. To do so, what best than emulate the true talent and bold entrepreneurial work of Brunel, father and son!

 

 

 

 

 

 

Découvrez également

EELWAY, plateforme de services bagages à destination des professionnels du voyage

EELWAY, plateforme de services bagages à destination des professionnels du voyage, boucle une levée de 1,6 million d’euros auprès de…

Lire la suite

Partez à la découverte du projet de reconstruction du CHU et de ses opportunités d’affaires

Une réunion d’information sur la reconstruction du Centre Hospitalier Universitaire de Caen vous est proposée par Caen Normandie Développement, l’Agence…

Lire la suite