Actualité

L’aéronautique du futur en Normandie : Normandie AeroEspace lance la 2ème édition de son Challenge Etudiants !

Publié le 13 décembre 2017

Normandie AeroEspace annonce la seconde édition de son Challenge lancé auprès des étudiants pour concevoir l’aéronautique du futur en Normandie. Réunissant 15 écoles, du lycée à l’école d’ingénieur en passant par les IUT, il s’ouvre pour la première fois à l’international avec l’école Polytechnique de Turin via SUPMECA.

Le challenge NAE consiste à travailler sur une brique technologique d’un nouveau démonstrateur d’avion volant à décollage vertical porté par Technoplane : le MINI-BEE, un avion pour deux à quatre personnes, à décollage vertical et énergie hybride, pouvant relier Cherbourg à Rouen en 1 heure.

La première édition du Challenge, qui se déroulait de septembre 2016 à juin 2017, avait réuni 12 écoles autour des briques suivantes : Aménagement intérieur, Mode de génération de la puissance, Performance aérodynamique, Avionique, Structure et Sécurité en vol.

Cette seconde édition du Challenge s’est ouverte le 16 novembre dernier à Rouen, impliquant 15 écoles. Plus de 130 étudiants vont ainsi travailler sur des nouvelles briques technologiques :
• Matériaux / Mécanique
• IHM et Capteurs
• Gestion énergétique et propulsion
• Configuration cabine et définition des usages
• Démonstrateur et coordination

Lors de ce lancement, chaque groupe d’étudiants est venu présenter le projet qu’il veut réaliser sous forme d’un pitch de 3 minutes devant un jury de professionnels. Les collaborations entre les partenaires académiques ont également été définies. Quelques exemples : L’école d’ingénieurs SUPMECA (lauréat du Challenge en juin 2016) est le coordinateur de la maquette numérique et des travaux réalisés sur l’optimisation de la structure de l’appareil.
L’ESTACA, l’Université de Rouen, l’ESITECH et l’IUT de Caen s’intéressent quant à eux à la conception, la propulsion et aux matériaux. L’ENSEA, l’ESIGELEC et l’IUT de Rouen approfondissent les solutions numériques embarquées ainsi que le pilotage via un volant. Le démonstrateur présenté par l’ENSTA Bretagne lors du Bourget en juin 2017 va bénéficier des travaux de Centrale Supélec et de Centrale Lille sur le comportement en vol et les équipements embarqués. Enfin, un consortium d’industriels est actuellement en formation pour participer à la conception du premier démonstrateur.
Un deuxième point d’étape aura lieu en janvier prochain, avant la finale qui se déroulera aux abords de l’été 2018

>>Plus d’informations : http://projets.nae.fr/challenge-nae/
>> Contacts presse NAE : Agence Rouge Safran – Emeline Pauzière – 06 87 76 17 23 / ep@rougesafran.com & Sylvie Narbey – 06 24 74 01 63 / 02 78 71 45 09 / sn@rougesafran.com

>> Télécharger le communiqué de presse

Découvrez également

ICOE 2018 : La Normandie au carrefour des énergies Marines

ICOE est la conférence internationale sur les énergies océaniques la plus reconnue à l’échelle mondiale. Elle est portée par Ocean…

Lire la suite

Salon Made in France : une première opération collective réussie pour l’ARSEN

Avec le concours de la Région et de l’AD Normandie, l’ARSEN (Association Régionale des Savoir-faire d’Excellences Normands) organisait pour la…

Lire la suite