Le fil info

Actualité

La RSE, enjeu prioritaire pour des filières normandes

Publié le 6 avril 2021

La responsabilité sociale des entreprises, également appelée responsabilité sociétale des entreprises (RSE), est la contribution des entreprises au développement durable. Une entreprise pratiquant la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société, à respecter l’environnement tout en étant économiquement viable. Un équilibre qu’elle va construire avec l’aide de ses parties prenantes : ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs, ses actionnaires ou ses acteurs du territoire…

Pour Isabelle David, directrice de l’AREA Normandie, la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE) n’est plus une option, «c’est un enjeu stratégique, différenciant et créateur de valeurs, qui donne du sens au projet d’entreprise, lui permet d’avoir une vision globale de sa performance et renforce la confiance de collaboration avec les parties prenantes (consommateurs, salariés, partenaires…). ». C’est la raison pour laquelle l’AREA Normandie se mobilise, pour accompagner des producteurs et entreprises agroalimentaires dans la structuration et formalisation de leur engagement sociétal, avec à la clef une attestation selon 3 niveaux (entreprise engagée / structurée / exemplaire). La RSE a, par ailleurs, été intégrée comme 4ème pilier de la marque SAVEURS DE NORMANDIE (aux côtés des 3 critères Origine, Qualité et Goût). Les 120 adhérents auront tous structuré leur engagement RSE d’ici la fin de l’année.

Isabelle David met en avant le soutien au développement de projets en faveur d’une alimentation durable et responsable en Normandie (réduction de l’empreinte carbone, structuration de filières, innovations sociétales…) grâce à un partenariat inédit entre SAVEURS DE NORMANDIE et MiiMOSA (première plateforme de financement participatif dédiée à l’alimentation), qui favorisera la promotion et le financement partagé des projets.

Enfin, parce que la RSE est aussi un enjeu interne de certaines filières, l’AREA est en cours d’accompagnement pour formaliser son projet RSE et à plus long terme, sa raison d’être.

Par ailleurs Nicolas Maunoury, animateur de la Glass Vallée, s’est saisi du dispositif « Jeune Diplômé » pour aprofondir cet axe de travail de l’association. Ce dispositif consiste en une période de stage de 5 mois en insertion, financée par la Région dans le contexte du Covid, avec un accompagnement personnalisé de professionnels pour assister les petites entreprises dans l’élaboration d’une démarche en leur sein.

La Glass Vallée a ainsi accueilli Maxime Kutz, diplômé d’un Master Économie de l’Environnement, qui aide à certifier les entreprises volontaires à la charte ECOVADIS. Cette analyse de l’ensemble des actions de développement durable en faveur de l’environnement, des actions sociales, de l’éthique d’entreprise est réalisée avec l’appui des verriers POCHET DU COURVAL et VERESCENCE. « DEVAUX, SOMOBRESLE, JENNIVER, TRILUX TRANSPORTS METTELLE, PULVOREX MEGA VERRE et CARTONNAGES D’AIGNEVILLE se sont inscrites dans cette aventure », précise Nicolas Maunoury. Maxime sera itinérant pour les accompagner jusqu’à la labellisation ECOVADIS, comme les grands groupes de la parfumerie et de la cosmétique

Le partage des initiatives sera au programme des clubs des développeurs et des filières au cours de l’année.

 

La RSE est également abordée au cours d’un cycle de trois webinaires dans le cadre de l’ADN Academy. Les prochain a lieu le 8 avril : https://adnormandie.fr/evenement/rse_levier_performance/

 

Découvrez également

Lancement du projet de centrale photovoltaïque sur l’aéroport de Deauville-Normandie

EDF Renouvelables, lauréat de l’appel à manifestation d’intérêts (AMI), contribuera à la valorisation énergétique et économique de terrains situés au…

Lire la suite

Compensation des coûts fixes : l’aide sera accessible à partir du 1er avril

Le décret instituant l’aide visant à compenser les coûts fixes a été publié le 24 mars 2021, l’aide sera applicable…

Lire la suite