Actualité

Pourquoi investir en Normandie ?

Publié le 9 février 2017

Lancé en septembre 2016, le fonds régional Normandie Participations adossé à l’AD Normandie, a validé une intervention en haut de bilan auprès de 10 entreprises, pour des tickets allant de 150 000 € à 2 000 000 €.
Ce chiffre confirme l’importance de cet outil novateur pour le dynamisme et le développement du territoire.
Un tel succès met en exergue l’efficacité des partenariats public/privé et l’importance de savoir travailler en accord avec l’ensemble des acteurs locaux du financement.

Le 9 février prochain à Deauville, Normandie Participations organise une grande rencontre autour de l’investissement en région en présence d’Hervé MORIN, Président de la région Normandie et d’Eric LE BOUCHER, éditorialiste pour le journal les échos.

Ce dernier développera le sujet à travers une conférence traitant du co-investissement et de l’attractivité des territoires pour ensuite ouvrir une table ronde avec les témoignages de 3 entreprises normandes qui reviendront sur leurs levées de fonds avec Normandie Participations.

 

Normandie Participations :
Normandie Participations s’adresse aux entreprises dans les champs de l’amorçage, l’innovation, le développement, la création, la transmission et le rebond. Le fonds prend la forme d’une société par actions simplifiée. SAS Normandie Participations a pour objet de renforcer, par l’intermédiaire de prise de participations, les fonds propres et quasi fonds propres des Petites et Moyennes Entreprises ayant leur siège social ou un établissement en région Normandie.
Le capital social de Normandie Participations est doté à ce jour à hauteur de 30.000.000 € avec des crédits régionaux. Les moyens financiers d’intervention de l’outil en co-investissement sur la période 2014-2023 atteindront 100.000.000 € par la mobilisation des fonds régionaux et FEDER.

 

Eric LE BOUCHER :
Editorialiste au journal Les Echos et à L’Opinion, Eric Le Boucher est co-fondateur du magazine en ligne de référence Slate.fr.
Il a été membre de la Commission pour la libération de la croissance française dite « Commission Attali » qui a remis son rapport en janvier 2008. Il est également membre puis président du Codice, Conseil pour la Diffusion de la Culture Economique, créé en 2006 pour apporter des solutions à la méconnaissance de l’économie par les Français. Il est membre du conseil scientifique du CEPII (Centre d’études prospectives et d’informations internationales).
Il est l’auteur de « Mémoires volées » (1979) « Economiquement incorrect » (Grasset, 2005) »

Découvrez également

James 1840 lève 3 millions d’euros auprès de Bpifrance et Normandie participations pour accélérer sa croissance

      Animés par une forte volonté de soutenir les acteurs de la filière française de l’ameublement et d’ancrer…

Lire la suite

Plan 500 000 formations supplémentaires pour les personnes à la recherche d’un emploi

L’AIFCC Formation continue soutenue par la région Normandie propose un certificat de compétences en entreprises « Manager un projet ». Cette opération…

Lire la suite