Le fil info
Le fil info

“Destination France” : un plan pour soutenir le tourisme.

mardi 7 décembre | 06:59 |

Le tourisme a obtenu de l’État une nouvelle enveloppe d’1,9 milliard d’€ sur trois ans. Présenté le 19 novembre, le plan “Destination France” a pour ambition de fixer à 10 ans une trajectoire de rebond et de transformation du secteur touristique, avec un double objectif : établir durablement la place de la France en tant que première destination touristique mondiale et reconquérir la première place en termes de recettes touristiques : développer une offre plus qualitative et la montée en gamme de la filière. 4 piliers à ce plan :

–        la conquête et reconquête des talents ;

–        le renforcement de la résilience du secteur et l’accompagnement de sa montée en qualité ;

–        la transformation durable du secteur ;

–        la préservation et la mise en valeur du patrimoine sur l’ensemble du territoire.

Pour cela, l’offre de prêts sectoriels de Bpifrance et la Banque des territoires atteindra jusqu’à 1,25 Md€ d’ici à 2023 et sera complétée par un fonds d’investissement de 150 millions€, dont 51 M€ pour le financement d’atouts touristiques et 44 M€ pour les infrastructures durables (en particulier autour du vélo).

Un programme spécifique de 60 M€ sera dédié aux hôtels et restaurants des villes moyennes.. le fonds Tourisme durable justement est réabondé de 70 M€ afin d’imposer la France comme première destination pour le tourisme durable en 2030.

Enfin, un volet numérique du plan se compose d’un soutien aux start-up (5,6 M€) et un appui à la numérisation des TPE-PME (formations et diagnostics, pour 4 M€).

Par ailleurs, les mesures d’aide en direction de deux activités en particulier vont être proposées.

Les agences de voyages et autres opérateurs de séjours vont bénéficier d’un mécanisme de réassurance publique, à hauteur de 165 millions€..

Pour permettre de rembourser les clients. L’événementiel professionnel et le tourisme d’affaires vont obtenir 100 millions d’euros, via une aide au retour des exposants et des acteurs internationaux dans les foires et salons français ainsi que des prêts pour financer la montée en qualité des parcs d’expositions et centres des congrès.

Source : Gouvernement