Actualité

Avec La Chaîne Normande TV vivons ensemble la Normandie unie

Publié le 19 octobre 2016

Créée fin 2010, La Chaîne Normande TV (LCN TV) a obtenu une autorisation de diffusion de 10 ans renouvelable, par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).
Il y a 5 ans, elle ouvrait son antenne le 14 octobre 2011. Depuis, elle propose quotidiennement 20 heures de programmes télévisuels à 90% normands de 6h à 2h.

Une ligne éditoriale tournée vers les talents de la Normandie
La ligne éditoriale de la chaîne repose sur une vision résolument optimiste et positive de son territoire. La télévision cherche à mettre en lumière tous les talents normands dans les domaines du sport, de la culture, de l’économie et de la découverte des territoires normands.
La chaîne assure également une mission de service public en proposant une meilleure compréhension des politiques d’aménagement du territoire et des enjeux de l’attractivité de la Normandie.
Sa diffusion est assurée sur toute la France par les quatre opérateurs télécom (Orange, Sfr, Bouygues, free), par Numéricable sur Caen, Le Havre et Rouen et enfin sur la TNT en Seine-Maritime et dans l’Eure. Sa visibilité est également assurée par un site internet de dernière génération www.lachainenormande.tv , complétée par les applications mobiles androïd, iPhone, iPad et les réseaux sociaux.

Une chaine locale reconnue par la population
Sur la vague étudiée par Médiamétrie entre septembre 2015 et juin 2016, 71,8% de la population étudiée (individus âgés de 15 ans et plus, équipés TV et habitant la zone d’étude en Haute-Normandie) déclarent connaître La Chaîne Normande, soit 696 300 personnes. 34,8% des individus interrogés constituent le Public Global de la chaîne (téléspectateurs réguliers et occasionnels), soit 337 700 personnes.
Un chiffre remarquable : La Durée d’Ecoute par Téléspectateur (DET) est de 45 minutes. Plaçant LCN TV dans les meilleures télévisions régionales privées en France.

Un financement public/privé équilibré
La société bénéficie de Conventions d’Objectifs et de Moyens (COM) depuis plus de 5 ans avec plusieurs collectivités (Région, Département de la Seine-Maritime, Métropole et Ville de Rouen). Ces COM couvrent 49% du budget. Les autres recettes sont assurées par une dizaine entreprises privées en convention depuis 5 ans (Matmut, Crédit Agricole, CER France …), complétées par de nombreux annonceurs locaux et nationaux (CIC, Renault, Ikea…). Le Chiffre d’Affaires de la société est de l’ordre 900K€ H.T./an.

Ambition et objectifs : ouverture de capital
La réunification de la Normandie est une formidable opportunité pour LCN TV qui souhaite étendre son antenne sur l’ensemble de la Normandie, tant au niveau de sa présence (Journalistes, commerciaux) que des programmes et de sa diffusion sur la TNT. Le capital de la télévision est aujourd’hui détenu par le fondateur et Président Eric Terrier (47%) et par une trentaine d’entrepreneurs de l’ex Haute-Normandie. Pour assurer son développement sur toute la Normandie LCN TV, en accord avec ses associés, ouvre son capital aux entrepreneurs et aux entreprises de l’ex Basse-Normandie sur la base de ticket à 10K€ (max 10 tickets par porteur). La Société souhaite lever la somme de 400.000€. De son côté, le CSA a donné un avis favorable sur le principe d’extension de LCN TV sur toute la Normandie dès premier semestre 2017.

 

 

 

 

visuel-court

Une soirée sera très prochainement organisée, en partenariat avec l’AD Normanide afin de présenter ce projet aux futurs investisseurs.

Découvrez également

Les premières entreprises bénéficiaires du dispositif régional « Impulsion Développement » mises à l’honneur

Hervé Morin, Président de la Région Normandie a présenté, à Honfleur, le nouveau dispositif régional « Impulsion Développement » en présence de…

Lire la suite

Le groupe TREUIL soutenu par Normandie Participations fait l’acquisition de Legoupil industrie et devient un champion français du bâtiment professionnel

Spécialisé dans la construction traditionnelle, le groupe TREUIL (27), soutenu par la Région via le fonds Normandie Participation, entre au…

Lire la suite