Actualité

Baromètre de l’activité internationale des entreprises normandes : 55 % des entreprises ont maintenu leurs activités à l’export malgré la crise du Covid-19

Publié le 20 mai 2020

Baromètre de l’activité internationale des entreprises normandes : 55 % des entreprises ont maintenu leurs activités à l’export malgré la crise du Covid-19

Dans le contexte de crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, la Région Normandie à travers son outil de développement, l’ADN et  les conseillers International Team France Export (TFE) se mobilisent au quotidien, aux côtés des entreprises normandes ayant des intérêts à l’export, dans la continuité du plan d’urgence « international » annoncé le 30 mars 2020 par le Gouvernement et des mesures régionales export qui l’accompagnent.

Du 30 mars au 30 avril 2020, une série d’entretiens ont été réalisés en Normandie auprès des entreprises exportatrices pour faire le point sur leur situation économique.

Il ressort de cette étude que malgré le contexte Covid-19, près de 55 % des entreprises exportatrices du territoire ont maintenu leurs activités à l’export. En revanche, 45 % des entreprises interrogées déclarent avoir stoppé ou mis en sommeil leurs démarches à l’export.

Il est cependant à noter qu’en fonction de la physionomie de l’entreprise, ces résultats diffèrent. En effet, sur la tranche des entreprises dont la part export est supérieure à 30 % de leur chiffre d’affaires, 65 % ont maintenu leurs activités à l’export.

En revanche, quelle que soit leur taille ou leur dépendance à l’export, toutes pointent du doigt les mêmes difficultés : le manque de visibilité (42 % pour l’ensemble des entreprises ; 32 % pour les entreprises fortement exportatrices), la baisse des commandes (21% et 32 %) ainsi que les problèmes logistiques rencontrés (21 % et  20 %).

Autre enseignement de cette étude, la répartition sectorielle des entreprises. Si dans les entreprises de la parfumerie et des cosmétiques, l’activité export est restée à 100 % (86 % pour la santé et les biotech ; 78 % pour la tech ?), ce sont les activités alimentaires (38 %) et vin, spiritueux, bières et cidres (38 %), qui ont le plus souffert durant cette même période.

 

«  Avec 36 % de son PIB consacré jusqu’ici à l’export, contre une moyenne nationale de 21 %, la Normandie est la deuxième région la plus ouverte sur l’extérieur. Il nous faut  absolument préserver la compétitivité de nos entreprises exportatrices. La Région est entièrement mobilisée, depuis les premières semaines, pour aider les entreprises à faire face aux conséquences immédiates de cette crise sans précédentnotamment en sécurisant leur trésorerie, mais aussi pour assurer leur rebond à l’international dès que les conditions sanitaires seront réunies » a réaffirmé Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

« Dans ce contexte si particulier, il est essentiel que les entreprises continuent leur mobilisation en faveur de l’export. C’est pour cette raison que nos conseillers demeurent mobilisés pour répondre aux sollicitations des entreprises, les informer et leur proposer des solutions concrètes. Car l’objectif est clair : il s’agit d’être en capacité de rebondir dès la fin de la crise », a rappelé Gilles Treuil, Président de CCI Normandie.

« Nos entreprises exportatrices nous disent vouloir résolument continuer à l’international malgré les difficultés inédites qui s’imposent à elles. C’est une très bonne nouvelle pour préparer la reconquête de nos positions. Il faudra un plan de relance puissant pour les accompagner car la concurrence mondiale sera exacerbée. La Team France Export y prendra pleinement sa part », s’est ainsi félicité Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, à l’issue de cette consultation.

 

Découvrez également

ProLicent, startup Normande issue du programme FFWD Normandie, propose une application permettant de digitaliser le cahier de rappel pour les restaurants.  

ProLicent, société spécialisée dans la protection des données personnelles, a décidé de mettre ses équipes de développement à contribution, pour…

Lire la suite

La Région Normandie lance un appel à projets, Booster IA, favorisant le recours à l’intelligence artificielle et à l’innovation par la donnée

Vendredi 19 juin, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Françoise Guégot, Vice-présidente de la Région en charge de…

Lire la suite