Actualité

Biométrie et sécurité de demain

Publié le 19 mai 2017

 

Organisée par le GREYC en partenariat avec ENSICAEN, le Pôle TES, Orange, Normandie Université et l’AD Normandie, la journée de la Biométrie, qui se déroulera le 7 juillet 2017 à l’ENSICAEN de 9h30 à 17h, sera l’occasion de mettre en avant les innovations et l’avenir de la biométrie.

Pour participer, l’inscription est gratuite et obligatoire

 

Forte du succès de « The Biometrics Day in Normandy » de novembre 2014, cette journée dédiée aux acteurs de la Biométrie, enseignants-chercheurs et partenaires industriels, sera ponctuée de conférences, de démonstrations et de temps d’échanges. L’occasion de faire connaître les activités de recherche dans ce domaine et de mettre à l’honneur les innovations et la vision de demain de la Biométrie.

Quels enjeux pour la Biométrie ?

Issu du mariage entre biologie de l’humain et innovations technologiques, la Biométrie met en évidence les singularités physiques propres à chaque individu, dans un objectif d’identification unique. Ces caractéristiques physiques propres à tout un chacun constituent une force et sont les nouveaux enjeux en matière de technologie. Grâce aux apports de la biométrie, cette unicité est garante de sécurité. En effet, des paramètres biométriques telles que les empreintes digitales, la constitution de l’iris, de la rétine, de la main, ou encore les empreintes vocales, sont de nouveaux outils de sécurisation personnalisés plus fiables et plus difficiles à obtenir que les outils traditionnels (mots de passe chiffrés, lettrés par exemple).

De ce fait, la biométrie a un rôle majeur à tenir dans la sécurité de demain, au sein des entreprises et des organismes souhaitant protéger leurs échanges, dans un monde technologique difficile à maîtriser.

 

À propos du laboratoire GREYC, Équipe Monétique et Biométrie

Cette équipe de recherche est active dans le domaine de la sécurité informatique et est à ce titre un acteur académique incontournable du Pôle TES situé à Caen. Ses thèmes de recherche contribuent à la sécurisation de transactions électroniques en s’attaquant à différents verrous scientifiques en collaboration avec des industriels et laboratoires de recherche. Cette équipe prend en compte la dimension usage de ces nouvelles technologies avec la coopération actives de chercheurs en psychologie.

 

 

Découvrez également

FFWD Normandie fait peau neuve

Le jeudi 1er décembre au Village by CA, Laurent OMNES, Directeur Adjoint de l’AD Normandie a présenté les nouvelles lignes…

Lire la suite

MOSCOU : visites d’entreprises par l’AD Normandie et Hervé Morin

La semaine dernière, Hervé Morin, Président de la Région Normandie et une délégation de chefs d’entreprises normands se sont rendus…

Lire la suite